Êtes-vous colérique de nature?


Également extravertie, quelqu’un de colérique ou de bilieux parait très sévère à première vue. Comme son nom le laisse désigner, le colérique est agressif, dominant et est très sur de lui. Les personnes peu sures d’elles-mêmes, notamment, les victimes de la blessure de rejet ont peur de faire face à un colérique.


Le colérique a aussi un gout prononcé pour l’action. Cependant, contrairement à un sanguin, il ne se laisse pas dominer par le sentiment. Avec son ambition, le colérique mène souvent à bout ses projets et n’abandonne pas facilement. La persévérance est donc un des traits qui caractérisent le colérique. Coté travail, le colérique ne sait pas travailler en équipe à moins qu’il soit le chef car il est indépendant et inflexible. Il privilégie les résultats et exerce les pouvoirs sur ses subordonnées pour atteindre les objectifs. Pour lui, les choses doivent être faites comme il le souhaite et dans l’immédiat. Il est souvent rapide à prendre une décision mais selon les psychologues, les colériques devraient apprendre beaucoup à réfléchir avant d’agir. Les métiers qui lui vont sont les travaux de superviseur, l’audit, la qualité, le marketing…

Coté relation, le colérique n’a pas beaucoup d’amis et en accorde peu d’importance. Il s’irrite facilement et est sensible aux stress et aux pressions. Et puisqu’il est irréfléchi, il est capable de blesser les autres verbalement sans le vouloir. Si une personne portant un masque de contrôlant a peur d’être dominée, le colérique de nature, lui est autoritaire parce qu’il veut que les choses soient faites comme il faut.

Les personnes colériques sont souvent minces et petites avec une tenue vestimentaire classe et soignée. Sa voie est douce et calme en revanche ses yeux sont fuyants, et ne sont pas capables de fixer droit une personne. Ce type de personne arrête seulement de travailler lorsqu’il se sent vraiment malade.

Commentaires

N'hésitez pas à partager vos idées avec nous dans les commentaires