Trahison amicale : Etes-vous capable de pardonner ?

Une amitié est sacrée. Nos amis sont notre deuxième famille, parfois même plus. Souvent ce sont les amis qui nous connaissent plus que notre famille. Notre meilleur ami sait notre secret même les plus intimes. Mais ce bel lien pourra se rompre soudainement après un mensonge ou une trahison.

La trahison d’un ami



La sensation de trahison dépend d’une personne à une autre. Par exemple, Timothée s’est senti trahi par Jean qui était son ami depuis 12 ans. Lorsque Timothée a annoncé à Jean la mort de son chien. Jean n’a même pas fait preuve d’empathie. Il n’a même pas essayé à le réconforter alors qu’il sait très bien l’attachement de Timothée à son chat. Il a pris la nouvelle à la légère. Timothée a considéré ce manque d’égard de Jean comme une trahison de sa part. Pour d’autres la trahison d’un ami peut être l’absence de cet ami au moment où il a besoin de soutien, ou ses mensonges ou les révélations de son secret ou la séduction de son compagnon, etc.
Une trahison est toujours douloureuse, et violente par rapport à une déception. La trahison d’un ami nous renvoie plusieurs questions sur nous même, sur notre identité. C’est en effet le cas puisqu’un ami nous fait sentir que nous existons, que nous sommes apprécié et en même temps nous sommes aimable. Notre ami est le reflet de nous même car il est le miroir et le double de nous.
La trahison d’un ami ne doit pas être prise à la légère car elle fait profondément mal. L’aide de notre entourage ou d’un thérapeute s’avère utile dans certains cas. Ne jamais prétendre qu’une trahison n’est pas grave que c’est oublié ou pardonné dans l’immédiat car il faut du temps pour oublier ou pardonner.

Pardonner une trahison



Pardonner une trahison mène à la guérison. Le premier mouvement du pardon c’est de reconnaitre que nous aussi nous ne sommes pas parfait et que nous pourrons commettre des fautes à nos amis. Ensuite, nous devons lui faire part  la douleur qu’il nous a infligé en nous trahissant. Enfin trouver ensemble un terrain d’entente pour dépasser le problème. Peut-être que le résultat n’est pas comme nous l’espérons mais au moins nous avons essayé.
Si notre ami nous a entendu et qu’il regrette ses actes et veut les réparer en acceptant de faire plus attention à notre fragilité, le malentendu se dissipe et  nous sommes heureux de poursuivre notre amitié avec lui. Par contre si c’est le contraire, il vaut mieux couper le pont et partir chacun de son côté.

Commentaires

N'hésitez pas à partager vos idées avec nous dans les commentaires