Dépression: cause, symptôme, remède

 
La dépression et la tristesse sont deux émotions de la même famille. Pas étonnant donc que la dépression se traduit par une humeur triste chez le souffrant. Une personne déprimée est également reconnue par une très faible estime de soi.

La dépression est souvent causée par une situation stressante qui persiste ou une succession de situations qui contrarient la victime. Un déséquilibre de sérotonine et de noradrénaline, deux neurotransmetteurs, se présente ainsi dans le cerveau du déprimé, déclenchant les symptômes de dépression. Les enfants élevés sous un régime autoritaire où les critiques et commentaires ont régné, sont plus vulnérables à la dépression. On reconnait une personne dépressive par son état psychique, comportemental et physique. Sur le plan psychique, le déprimé a du mal à éprouver du plaisir et est toujours dans un état de morosité. Il s’ennuie et peut avoir des idées suicidaires. Il a également de la difficulté à se concentrer et est facilement paralysé par la peur.

En ce qui concerne ses comportements, le dépressif a de l’incapacité à se lever et se referme sur lui- même. Il se néglige et se laisse aller. Il se laisse vaincre par les addictions, les troubles de conduite
alimentaire comme la boulimie et l’anorexie. Et sur le coté physique, le dépressif souffre de perte de poids, de troubles alimentaires, de troubles de la libido ainsi que de troubles cardiovasculaires. Il est également toujours fatigué. Comme soin aux dépressifs, le médecin peut administrer des antidépresseurs comme le Prozac. Mais la meilleure solution contre la dépression est
l’environnement calme, et rempli d’amour. Le premier pas vers la guérison est l’acceptation du problème et la volonté du souffrant à se libérer. Les décharges sont alors plus qu’indispensables, c’est pourquoi l’aide d’un psychologue est parfois utile. Le pardon contribue aussi à la liberté.

La dépression est un phénomène normal qui ne doit pas pousser à l’auto culpabilité. Même les héros de l’histoire de l’humanité comme Moïse, le roi David et Jésus-Christ ont été touchés par la dépression.

Commentaires

N'hésitez pas à partager vos idées avec nous dans les commentaires