Les critiques au travail sont mal supportés

Oh ! Qui d’entre nous n’a jamais reçu des remarques négatives ? C’est vrai ce n’est pas agréable à entendre surtout que ces remarques viennent de notre supérieur hiérarchique et que c’est de notre travail qu’il vise. C’est comme si il nous crucifie sur une croix.
Pourquoi nous nous sentons ainsi ? Comment positiver cette critique ? 

Pourquoi vous supportez mal  les critiques ?


Vous pensez que ce n’est pas juste de critiquer votre travail auquel vous avez mis toute votre énergie et tous vos savoir faire. Ne pas l’apprécier vous poignarde dans le dos. Vous vous sentez humilié attaqué, nul et déçu. Vous ne savez plus si vous devez avoir honte ou être en colère. 
Des thérapeutes traduisent cette réaction comme une sorte de faible estime de soi qui s’est enraciné en vous depuis votre enfance. Probablement que vous étiez un enfant particulièrement sensible et que vous vous sentez seul devant vos craintes ou étiez vous un enfant surprotégé et qui n’a pas l’habitude à faire face à des critiques. Dans les deux cas les parents n’ont pas appris à leurs enfants l’estime de soi et comment affronter les problèmes de la vie. 

Quelles sont aussi les autres causes ?


Peut-être aussi que vous estimez que critiquer votre travail veut dire s’attaquer à votre personne. Vous le prenez comme vous rejetez. Ce jugement est peut-être du à la sensation d’être évalué étant petit par la famille et surtout par les enseignants à l’école d’autant plus que notre société actuelle valorise la réussite professionnelle en réussite personnelle.
Pour d’autres, ce n’est pas les critiques qui ont plus de valeur mais les impressions qu’elles donnent. Elles  font surgir des souvenirs qu’on ne veut pas réveiller ou des blessures d’amour propre faisant ressentir des humiliations, des scènes de dévalorisation et d’infériorisation vécues.

Commentaires

N'hésitez pas à partager vos idées avec nous dans les commentaires