Pourquoi l’amour nous fait-il du bien et du mal ?

Qu’est ce que l’amour ? Ce mot, on l’utilise souvent et chacun a sa propre perception mais en fait c’est un puissant sentiment qui nous pousse à vouloir avoir un contact avec la chose ou la personne envers laquelle nous ressentons de l’estime ou de l’attachement ; Il se peut que le contact soit physique ou spirituel.

L’amour c’est quoi au juste ?




Il y a différents types d’amour comme l’attirance sexuelle ou intellectuelle ou de l’amitié. Il y a aussi l’amour envers nos enfants, les membres de notre famille ou l’amour de notre prochain sans oublier l’amour des choses (argent, travail, etc.). On peut donc dire que l’amour est une émotion, un sentiment, une sensation, une impression venant de l’intellect. Il nait à partir de ce que nous voyons, nous entendons, nous sentons, nous goutons, ou ce que nous touchons c'est-à-dire de nos cinq sens.
Il faut noter que l’amour n’est pas quelque chose d’abstrait mais de concret car sans le sens physique il n’y a pas d’amour. Bien qu’il vienne de notre esprit, son effet est considérablement plus grand que la cause car il est puissant et fait vibrer notre être tout entier comme si un puissant courant électromagnétique vient de nous traverser.
L’amour est physique, information, intelligence car elle vient de nos cinq sens pour aller jusqu’au cerveau pour devenir une forte correspondance émotionnelle. Et là le verdict, nous aimons ou nous ne aimons pas. 

L’amour inconditionnel existe-t-il ?

 


A vrai dire l’amour impose toujours des conditions, il n’est jamais inconditionnel. Par exemple, nous pensons toujours que l’amour d’une mère à son enfant est inconditionnel mais ce n’est pas tout à fait exact. Si elle aime son enfant c’est parce que celui-ci est la chair de sa chair, sa progéniture c'est-à-dire, elle aime cet enfant car c’est l’extension d’elle-même. En effet, par survie de l’espèce, la mère aime la cause et l’effet de la cause.
Bien que l’amour soit beau, il pourra aussi nous faire du mal car il nous met dans l’incompréhension et dans la confusion. Il nous fait mal car la chose ou la personne que nous aimons devient notre extension, c’est la raison pour laquelle nous éprouvons une grande tristesse, une déchirure, un vide à l’intérieur lorsque la personne ou la chose ne sont plus près de nous. Nous éprouvons une sensation de manque : Tu me manques tellement ».

Commentaires

N'hésitez pas à partager vos idées avec nous dans les commentaires