Peu importe où vous travaillez ou quel type de travail vous faites, tout le monde cherche des moyens d'être plus productif. Au lieu de trouver des moyens de se mettre au travail plus simplement, il est facile de se laisser entraîner dans une liste interminable, de prendre juste une tasse de café de plus, de rattraper Netflix (ne vous inquiétez pas, nous le faisons tous) ou de jouer. sur votre téléphone.

Bien sûr, ces choses sont toutes amusantes. Mais ils ne sont certainement pas non plus productifs.

Voici des méthodes éprouvées et fiables pour devenir (et rester) plus productifs.

  • Éviter le multitâche pour économiser de l'énergie mentale
  • Choisir les tâches prioritaires et oublier tout le reste
  • Regrouper les tâches par leur importance et leur urgence
  • Créer de nouvelles habitudes qui augmenteront automatiquement la productivité
  • Organiser le travail pour se concentrer d'abord sur les tâches clés
  • Utiliser la bonne technologie pour booster la productivité

Pourquoi les gens sont obsédés par la productivité

Une recherche montre que cela peut prendre entre 11 et 25 minutes pour qu'une personne reprenne sa tâche initiale après une interruption. À l'ère du numérique, nous sommes constamment entourés de stimuli et de micro-demandes qui exigent de l'attention.

Rester concentré au travail et éviter les distractions est plus difficile que jamais - ce qui explique pourquoi tant de gens recherchent des environnements plus calmes qui favorisent la capacité de se concentrer ou créent simplement un moment pour s'éloigner de tout.

La recherche d'une meilleure productivité a même conduit à des idées confuses sur ce qu'est vraiment la productivité. Contrairement à la notion de «multitâche», il ne s’agit pas seulement d’accomplir une multitude de tâches, en utilisant des listes de contrôle et des listes de tâches, le tout en même temps. La vraie productivité, celle qui vous concentre sur ce qui est important et vous permet d'atteindre des objectifs significatifs, consiste à faire moins pour accomplir plus.

C'est trop beau pour être vrai? Découvrez ces techniques de productivité.

1. Économiser de la puissance cérébrale en évitant le multitâche

Cal Newport, auteur de Deep Work: Rules for Focused Success in a Distracted World, dit que lorsque nous essayons de gérer plusieurs tâches à la fois, la qualité de notre concentration diminue. Vous pourriez faire en sorte qu’une partie d’entre eux soit en quelque sorte terminée, mais aucun d’entre eux ne sera pris en charge aussi efficacement que si vous vous concentriez sur un seul à la fois.

En bref, le multitâche tue notre productivité.

«Résidu d'attention» est un terme inventé par le professeur Sophie Leroy de l'Université du Minnesota. Elle a découvert, après avoir fait des recherches sur diverses études sur la productivité multitâche, que plus les gens assument de responsabilités, plus ils ont tendance à travailler sur des projets, que les projets initiaux soient terminés ou non.

Lorsqu'une personne passe d'une tâche à une autre sans avoir terminé la première, un «résidu» de son attention reste bloqué alors qu'elle réfléchit au problème d'origine. Cela laisse moins de puissance cérébrale pour se concentrer sur la tâche suivante et crée une boucle dangereuse où rien n'est jamais fait à votre pleine capacité.

Le multitâche est désormais largement reconnu comme ayant un impact négatif sur la productivité. La solution, comme le voit Cal Newport, est de travailler sans distraction pendant de longues périodes et avec une concentration totale sur une seule tâche.

La bonne nouvelle est que nous pouvons apprendre à nous lancer dans un travail en profondeur en nous entraînant avec des outils pour vous aider dans le processus.

Décider quel travail commencer en premier peut être un défi en soi. Au milieu de tout le chaos et le bruit qui nous entourent, comment pouvons-nous donner un sens à notre travail, mettre de l’ordre et prioriser notre travail pour savoir quelle est la seule tâche significative sur laquelle nous devrions nous concentrer?

2. Choisissez les cinq principales tâches sur lesquelles vous travaillerez pendant la journée

Warren Buffett, l’un des hommes d’affaires les plus prospères au monde, s’est forgé une réputation d’investisseur passionné et innovant. Son succès est en partie dû à la manière brillante avec laquelle il priorise son temps. Cette technique de productivité est appelée la méthode de Warren Buffett.

Voici sa stratégie en trois étapes pour choisir les priorités:

  1. Notez vos 25 principaux objectifs.
  2. Passez en revue votre liste et encerclez vos cinq principaux objectifs.
  3. Maintenant, concentrez-vous uniquement sur ces cinq objectifs jusqu'à ce que vous les ayez atteints.

Cet exercice simple réduit les priorités au minimum tout en éliminant les distractions et les efforts inutiles. Cependant, abandonner des objectifs qui nous tiennent à cœur, mais qui ne sont pas importants, peut être difficile.

Il est facile de rationaliser le temps consacré à des activités ou à des tâches qui, en fait, ne rapportent guère. Cependant, toutes ces activités non essentielles prennent du temps, de l'énergie et un espace mental que nous aurions pu utiliser sur les activités essentielles. C'est pourquoi nous nous retrouvons souvent avec 20 objectifs à moitié terminés au lieu de cinq terminés.

3. Connaître la différence entre important et urgent

Parmi de nombreuses autres réalisations, Dwight D. Eisenhower, 34e président des États-Unis, est crédité d'avoir créé la NASA, la DARPA (qui a conduit à la création d'Internet) et le système autoroutier inter-États.

Il est plus que juste de dire qu’il a été assez productif. Une citation souvent attribuée à Eisenhower révèle l'un des secrets de son incroyable productivité:

«J'ai deux types de problèmes, l'urgent et l'important. Les urgents ne sont pas importants et les importants ne sont jamais urgents. »

Alors, comment a-t-il décidé ce qui est urgent et non important?

La technique est appelée méthode de matrice de décision Eisenhower, qui classe les tâches en quatre catégories:

  1. Urgent et important - tâches qui doivent être traitées immédiatement
  2. Important mais pas urgent - tâches que vous planifierez
  3. Urgent mais pas important - tâches que vous pouvez déléguer
  4. Pas urgent ni important - tâches que vous pouvez éliminer

En vous servant de ceci comme guide, vous pouvez décider:
  • Ce sur quoi vous devez passer du temps pendant la semaine
  • Ce dont vous avez besoin pour passer du temps pendant la journée
  • Ce que vous pensez peut-être est important, mais vous devriez peut-être simplement lâcher prise

Post a Comment

N'hésitez pas à partager vos idées avec nous dans les commentaires

Plus récents Plus ancienne

Formulaire de contact